Des cathédrales de papier

Comme la France et le monde entier, BiblioPat a les yeux tournés vers le souvenir des toits et la flèche de Notre-Dame de Paris.

Notre-Dame (réf. Gallica)L'association des professionnel-le-s du patrimoine écrit et graphique souhaite en profiter pour rappeler que les bibliothèques patrimoniales sont elles aussi souvent abritées dans des bâtiments historiques à la maintenance délicate, sinon parfois délaissée. Si nos livres paraissent ancrés pour l'éternité derrière des murs solides, l'incendie récent fait prendre au grand public conscience de la fragilité de ce patrimoine commun, conservé pour le pays entier, et dont les gardiennes et gardiens ne cessent d'alerter sur les nécessaires précautions à prendre pour assurer leur sécurité. Les feux de toitures nous remettent en mémoire évidemment les départs de feu sur le site Richelieu de la BNF, à la bibliothèque des sciences de Lyon, à la Médiathèque de l'agglomération troyenne, ainsi que le souvenir plus dramatique de la Glasgow School of Art, de la Herzogin Anna Amalia Bibliothek de Weimar, et de la bibliothèque universitaire de Lyon II.

BiblioPat rappelle l'existence de la charte de la conservation du patrimoine écrit dans les bibliothèques, rédigée à l'initiative du ministère de la Culture, qui défend la conservation du patrimoine écrit et graphique, la nécessaire présence d'expert-e-s dans les établissements patrimoniaux, et leur rôle quotidien dans la prévention et l'alerte.

Il convient d'insister également sur la nécessaire vigilance au quotidien de tous les membres des équipes des établissements, bibliothécaires, mais aussi agents de sécurité, d'entretien, personnels administratifs et techniques, dans les bâtiments et dans leurs alentours.

La majorité des incendies ayant lieu lors de la tenue de chantiers, BiblioPat rappelle que les plans de prévention des risques, la délivrance de permis feu, l'identification et l'encadrement serré des personnels techniques et des entreprises extérieures intervenant dans les bâtiments de bibliothèques obéissent à des règles différentes de celles des bâtiments administratifs ordinaires, qu'elles ne sont pas optionnelles, et que ne pas les réclamer ou s'en passer constituent une négligence grave. La mise en oeuvre de dispositifs de sécurité spécifiques à la tenue de chantiers : surveillants, détection incendie supplémentaire etc., doit être intégrée aux dossiers préparatoires de travaux et faire l'objet d'une description, d'un budget et d'un contrôle. Les personnels techniques et administratifs doivent obligatoirement coopérer avec les bibliothécaires en charge des collections, seuls responsables de leur conservation.

BiblioPat soutient l'élaboration de plans de sauvegarde et de plans d'urgence, encourage les bibliothécaires et leurs tutelles à s'en doter au plus vite et à réviser périodiquement leur rédaction. L'expertise du Comité français du bouclier bleu pour apporter aide et conseil dans les régions est indéniable. BiblioPat s'associe pleinement au récent communiqué du Comité.

Le conseil d'administration de BiblioPat -- info@bibliopat.fr

Fichier public: