Journées d'étude 2016 : publics, medias et médiations du patrimoine

 

Retrouvez le storify des journées d'étude 2016 sur Twitter publié par @BaO_patrimoine sur le blog Patrimoine et Numérique : ici

Les journées d'étude en images (merci à Nadia Harabasz, Bibliothèque municipale de Dijon) : ici

 


Publics, medias et médiations du patrimoine

Journées d'étude de l'association BiblioPat

Les inscriptions sont closes

Jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2016

Musée de l'Homme

Musée de l’Homme, auditorium Jean Rouch, Paris 

Informations pratiques

Programme :

A la demande des adhérents de l’association BiblioPat, le thème des journées d’étude 2016 porte sur la médiation du patrimoine. Celle-ci prend traditionnellement la forme d’expositions temporaires et permanentes, de présentations de documents patrimoniaux, de rencontres érudites, scientifiques et universitaires, de publications, etc.  C’est une médiation de proximité physiquement parlant, qui s’exporte exceptionnellement lors de l’étude de pièces particulièrement bien choisies des collections patrimoniales. La médiation, ce n’est ni de l’événementiel, ni de la médiatisation, c’est un moyen de faire le lien entre les publics et les collections patrimoniales en apportant la connaissance nécessaire à leur compréhension. Pour autant, faut-il exclure ces formes de publicité autour du patrimoine, susceptibles d’attirer vers lui un public plus nombreux ?

Les nouveaux medias présents sur la Toile, réseaux sociaux entre autres mais pas uniquement, ouvrent grand une porte vers de nouvelles possibilités : le champ d’expérimentation paraît infini à ceux qui font preuve d’imagination ; la connaissance et la maîtrise des nouveaux medias aide certainement, ainsi que l’esprit de découverte. Des collections numérisées et la connaissance de ces mêmes collections constituent une base nécessaire à la conquête de ce nouveau monde, avide de contenus.

Si des formes de médiation traditionnelle ont été répliquées sur la Toile et sont devenues exposition virtuelle ou publication électronique, des médiations originales parfois orientées vers des publics inhabituels pour le patrimoine, voient le jour grâce à l’imagination des professionnels motivés par une volonté politique de réappropriation du patrimoine par le public et d’insertion de ce même patrimoine dans la société par la diffusion des connaissances : pour cela, tous les moyens sont permis ! Quelles sont ces nouvelles médiations ? Quels sont ces publics inhabituels ? Quels nouveaux usages du patrimoine émergent ici ou là ?

Entre le service médiation et l’apparition des community managers dans nos institutions culturelles, comment le professionnel en charge des collections patrimoniales se positionne-t-il ? Existe-t-il une médiation interne à l’institution, entre le service en charge du patrimoine et les collègues œuvrant à d’autres tâches ou assurant d’autres missions ?

Ces questions seront étudiées lors de ces journées d’étude 2016, soit comme sujet principal d’une table ronde, soit en filigrane des discussions avec la salle : tout d’abord une conférence posera la problématique du sujet et proposera une définition de la médiation, plus complète et plus précise que celle citée dans cette introduction. Une première table ronde présentera une réflexion autour des publics et les politiques développées en matière de médiation ; une seconde table ronde évoquera des retours d’expériences réalisées dans le domaine de la médiation virtuelle, et enfin, quelques outils et solutions innovants et réutilisables seront présentés.

Un échange entre collègues des archives, des bibliothèques et des musées permettra d’ouvrir la réflexion et le champ d’action de tous sur d’autres pratiques et d’autres regards.

 

Jeudi 17 novembre 2016

           

10h-11h30       Assemblée générale de l’association

 

13h30  Accueil et café // Présentation : découverte du site BiblioPat (auditorium)

 

14h-14h20       Mot d'accueil de Madame Lola Tréguer, directrice par interim du Musée de l'Homme - diaporama

14h20-14h30   Introduction  / Christelle Quillet, présidente de l’association BiblioPat

14h30-15h15   Conférence d’ouverture : Marie-Sylvie Poli, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse & Laboratoire « Culture et communication » (Recherche sur les institutions et les publics de la culture, ÉA nº 3151)  - diaporama

15h15-17h15    Table ronde 1            Politique des publics et médiations : Regards croisés dans les bibliothèques, les archives et les musées, point de vue du ministère de la Culture

Conquérir de nouveaux publics : bel objectif, mais plus facile à dire qu’à faire ! L’époque nous offre d’expérimenter le passage entre un patrimoine réel, peu connu et étudié par l’élite, et un patrimoine virtuel, plus accessible et  à découvert sur la Toile. Dans le même temps, cette élite est invitée à partager ses connaissances en dehors de son monde clos alors que l’événementiel et la médiatisation englobent de plus en plus le monde culturel. Cela rend-il pour autant le patrimoine et la culture plus accessibles, intellectuellement si ce n’est physiquement ?

Il est légitime de s’arrêter un moment sur les publics et les politiques de médiation mises en place ces dernières années : comment conquérir de nouveaux publics ? La médiation est-elle l’outil unique pour atteindre ce but ?  Quelles sont les politiques de médiation développées en direction des différents publics visés ? Comment met-on en œuvre une politique des publics autour du patrimoine ? Quel serait le bilan des grands rendez-vous événementiels tels que Journées du patrimoine ou Nuit des musées, après plusieurs années d’existence de ces dispositifs de médiation à grande échelle ? 

Modérateur : Emmanuelle Lallement (Cheffe du département de la politique des publics, Direction Générale des Patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication)

Intervenants :

Jocelyne Deschaux (directrice de la médiathèque d’Albi)          Politique des publics et médiations autour du projet Mappa mundi : présentation    texte de la présentation

Claude Mussou (responsable de l'Inathèque, Institut national de l’audiovisuel)            Médiation des patrimoines audiovisuels et diversité des publics présentation

Emeline Parent (responsable des publics et de l’accueil du Musée de l’homme)         La politique des publics au musée de l’homme (dispositif « relais du champ social », avec la mission « Vivre ensemble ») présentation

 

17h20-18h    Visite de la bibliothèque par madame Charrier-Arrighi

 

19h      Soirée festive pour les 10 ans de l’association BiblioPat à la BHVP (sur réservation)

 

 

Vendredi 18 novembre 2016

 

9h        Accueil et petit-déjeuner

9h30-12h        Table ronde              « Il y en a qui ont essayé … » : retours d’expérience de médiations virtuelles

Présentation de quelques retours d’expérience dans le domaine de la médiation virtuelle du patrimoine : par exemple, comment faire un blog destiné au grand public : comment choisir la thématique, qui rédige et gère la publication, à quel rythme publie-t-on ? Ces réalisations achevées, sur quels réseaux les valoriser et comment les faire connaître des publics ? Par ailleurs, comment faire pour insérer son institution dans un réseau social grand public, pour valoriser les collections patrimoniales mais aussi sa mission en tant que professionnel en charge de ce patrimoine ? Quel réseau choisir ? Et enfin, comment créer un projet de médiation virtuelle, et comment le mettre en œuvre : en particulier, comment trouver des partenaires ? Quelles compétences cette mission requiert-elle ?

Modérateur : Françoise Legendre (Inspection générale des bibliothèques)

Intervenants :

Caroline Poulain (bibliothèque municipale de Dijon)                      Comment fait-on un blog du type Happy Apicius ? http://happy-apicius.dijon.fr/

Julie Scheffer (Archives de France, membre du comité de pilotage #museumweek)       Participer à des événements internationaux sur Twitter pour valoriser le patrimoine et sa mission (International Archive Day #IAD16, Museum Week, etc.) présentation

Anne Lamalle (INHA aujourd’hui)                Au cœur des œuvres : la bulle immersive du Louvre-Lens présentation

 

 

13h30-14h       Présentation : découverte du site BiblioPat

14h-16h30       Table ronde     Quoi de neuf ? Outils et solutions innovantes pour de nouvelles médiations 

Quelques outils et solutions innovantes réutilisables sont présentés par des collègues qui les ont utilisés : applications pour smartphone et géolocalisation constituent deux solutions permettant de valoriser le patrimoine en lui donnant un accès pratique. Comment ces projets sont-ils réalisés ? Quelles coopérations peut-on envisager ? Quels moyens ces projets ont-ils mobilisés ? C’est là l’occasion d’apprendre l’art et la manière de concevoir ces projets et d’utiliser les outils de la nouvelle médiation des collections patrimoniales. Par ailleurs, l’innovation peut ne pas être seulement technologique : une idée nouvelle et osée assortie d’une collaboration active peuvent aussi provoquer l’occasion d’une médiation innovante autour du patrimoine.

Modératrice : Florence Vielfaure (ministère de la Culture et de la Communication)

Intervenants :

Elise Potier (chargée de communication de l’Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France-PACA (AGCCPF-PACA))        L’application pour smartphone et tablettes Musambule      présentation

Julien Perret (IGN)             Archives, cadastre et géolocalisation : nouveaux services en ligne de l’IGN et coopérations – Présentation du projet GeoHistoricalData https://www.geohistoricaldata.org/         présentation

Cécile Mahy-Decain (bibliothèque municipale Bordeaux)            Présentation du projet Tatouages et patrimoine    présentation

 

17h      Clôture des journées d’études

 

17h-18h    Visite de la bibliothèque par madame Charrier-Arrighi