Offre-Emploi-Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier

Type d'offre: 
Emploi
Structure: 
Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier
Montpellier
Lundi 9 Novembre 2020 - Vendredi 7 Mai 2021

OFFRE D’EMPLOI (CDD)

Conservateur-Restaurateur de collections patrimoniales

Type d’emploi : Catégorie B
Rémunération nette mensuelle : 1250€

Durée : 6 mois

Date limite de réponse : 31 octobre 2020

Entièrement affecté au Service du patrimoine écrit et graphique (SPEG) de la Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier, le poste est axé sur la conservation préventive et curative des riches fonds patrimoniaux de la BIU et des universités montpelliéraines, et est localisé à l’atelier de conservation-restauration (rez-de-chaussée de la BU Lettres et Sciences Humaines, Campus Route de Mende).
Pour plus de renseignements, www.biu-montpellier.fr, vignette « Patrimoine ».

Mission du poste : Mener les interventions préparatoires nécessaires pour la numérisation de l’ensemble des pièces d’archives de la collection Guichenon, sous la supervision de la responsable de l’atelier de conservation-restauration et avec l’équipe de l’atelier. (Opération en partenariat avec la BnF, les archives départementales de l’Ain et un mécène privé.)

La collection de Samuel Guichenon est un ensemble de plus de 2460 documents d’archives, manuscrits et imprimés, sur papier et parchemin, dont la période de rédaction s’étend du Xe jusqu'au XVIIIe siècle. Il s’agit entre autres de pièces originales, de copies d'actes et de lettres relatives à l'histoire de la France et de la Savoie. Ces documents regroupés pour leur intérêt historique et généalogique par Samuel Guichenon ont été conditionnés dans 34 registres.

Aujourd’hui plusieurs facteurs rendent l’intervention nécessaire :

- Une demande de numérisation de l’ensemble des pièces a été formulée par une institution partenaire ;
- Pour bon nombre de documents les encres métallo-galliques actives rendent la manipulation difficile voire impossible ;
- Des sceaux et cachets sont présents au coeur de la collection et nécessitent d’être protégés;
- Les 2/3 de la collection sont montés sur onglets de papier et mis en registres, cette solution pose aujourd’hui problème : déformations, difficultés de manipulation et lourdeur des registres rendant leur numérisation difficile.

Le chantier consistera à :
- Vérifier les registres ;
- Démonter ces registres ;
- Dépoussiérer pièce à pièce ;
- Nettoyer des sceaux ;
- Consolider spécifiquement des documents dégradés par des encres métallo-galliques actives;
- Consolider plus largement l’ensemble des documents dégradés ;
- Constituer des liasses en conservant le classement existant. (Le conditionnement sera également abordé.)

Profil

· Compétences en conservation-restauration des biens culturels, spécialité arts graphiques et livres, répondant aux critères établi par l'ECCO et à la déontologie proposée par l’ICOM (Diplômes niveau I ou II en conservation-restauration des biens culturels).
· Expérience en restauration documents graphiques: connaissance du papier et du parchemin en général, maîtrise des techniques de traitements des papiers et des encres métallo-galliques. Maîtrise de la reliure et des techniques anciennes de reliure (reliure de conservation).
· Connaissance des règles de la conservation préventive.
· Dextérité manuelle.
· Capacité à travailler en équipe, sens du dialogue, sens de l’autonomie.
· Capacité à adapter les traitements au cas par cas.
· Compréhension des usages et des besoins des collections dans un contexte universitaire.

Mode de candidature

Envoyer CV + lettre de motivation par courriel uniquement à l'attention de
Mme Hélène Lorblanchet, responsable du service du patrimoine écrit et graphique
patrimoine.restauration@univ-montp3.fr