Journées d'étude

Journées d'étude

Chaque année, l'association BiblioPat organise des journées d'étude, sur des thématiques qui préoccupent les professionnels en charge des fonds patrimoniaux.

Les pages ci-dessous, qui donnent accès aux diaporamas ou textes des intervenants, et aux comptes-rendus des journées publiés dans les revues professionnelles, sont réservées aux adhérents. N'hésitez donc pas à adhérer à BiblioPat pour en profiter. Vous pouvez aussi proposer un thème lors de l'assemblée générale de l'association.

admin lun 21/01/2013 - 15:33

Journées BiblioPat 2021 : Les tendances du patrimoine

Journées BiblioPat 2021 : Les tendances du patrimoine

Les tendances du patrimoine à travers les projets récents

Jeudi 2 et vendredi 3 décembre 2021

Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine (Charenton-le-Pont)

 

Informations pratiques

 

Programme 

 

Depuis quelques années, si l'on devait caractériser les tendances fortes des bibliothèques de lecture publique, on listerait sans doute l'aménagement en troisième lieu, le démarchage de nouveaux usagers, l'élargissement des horaires d'ouverture, l'hybridation des ressources. Pour les bibliothèques universitaires, on citerait les learning centers, l'équilibre ressources physiques / ressources numériques et l'insertion dans le traitement des données de la recherche.

Qu'en est-il des bibliothèques patrimoniales ? Au-delà des priorités déterminées par le ministère de la culture et ses dispositifs de subventions (l'achèvement du signalement des imprimés anciens, la numérisation des collections) qui ne déterminent pas de tendances au sens propre, peut-on faire ressortir les fils conducteurs de l'action des bibliothécaires, des projets de service et des nouvelles constructions ? On se penchera sur les bibliothèques récemment sorties de terre, rénovées, réaménagées ou réinventées pour s'intéresser à leur programme architectural mais surtout à leur projet de service. Des lignes similaires caractérisent-elles les projets, les objectifs et les actions de ces services ?

Quels sont les services totalement patrimoniaux qui ont ouvert ou fait l'objet d'un profond réamanégement / réorganisation ces dernières années ? Quels sont leurs objectifs en matière de collections et de public (à destination de quels types de publics la politique est-elle construite) ? Ces services se rapprochent-ils de musées, d'établissements de recherche, de bibliothèques, se positionnent-ils comme un nouveau type d'établissement ?

Quelle place est-elle donnée au patrimoine dans les projets des bibliothèques disposant d'un service patrimonial ? La réflexion en vue du projet de service a-t-elle été menée conjointement entre la dominante du service (lecture publique / BU…) et son service patrimonial ou les ponts ont-ils été difficiles à construire, que ce soit par manque de lien ou par concurrence / incompréhension ? Vivent-ils de concert ou séparément, dans une entente cordiale ou une méfiance avérée ?

Au sein même des services patrimoniaux, une guerre des anciens et des modernes se ressent-elle et quels équilibres a-t-on trouvés entre missions traditionnelles et nouvelles, commandes des tutelles et expertises des professionnel.le.s ?
Les contraintes imposées par le contexte de ces dernières années (budget et RH en berne, injonctions contradictoires, pressions diverses) touchent-elles particulièrement les services patrimoniaux et les bibliothèques patrimoniales ? Certains services ont-ils fermé ? Devant les nouveaux usages de nouveaux publics plus enclins à la médiation et devant la désertion des lecteurs traditionnels, quelles transformations les salles de lecture connaissent-elles ? Fermeture, réduction des horaires, nouvelle offre de service, abandon à un simple usage passif des lieux ?

Enfin, la crise sanitaire qui perturbe nos établissements depuis un an a-t-elle poussé les bibliothèques à revoir leur plan de développement ?

 

Jeudi 2 décembre 2021

9h15        Visite de la Médiathèque - Réservée aux adhérent.e.s
10h30-12h Assemblée générale de BiblioPat - Réservée aux adhérent.e.s
12h-14h  Déjeuner libre
13h30 Accueil
14h   Introduction des Journées
14h15-15h Conférence inaugurale par Emmanuelle Chapron. Comment les bibliothèques ont inventé le patrimoine
Emmanuelle Chapron, professeur d’histoire moderne, Aix Marseille Université, CNRS, UMR 7303 Telemme, directrice d’études cumulante, Ecole pratique des hautes études - Support de présentation
15h15-17h Table ronde n° 1 – Vers une bibliothèque visitable, muséale, touristique

Modération par Jean-François Delmas, conservateur général du patrimoine au musée national du château de Compiègne  

Le pôle muséographique, touristique et de ressources sur l'histoire de Vichy et du thermalisme au sein d'anciens thermes classés Monuments historiques
Fabienne Gelin, responsable des fonds patrimoniaux de la Ville de Vichy - Support de présentation

La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains : au sein du Campus de Nanterre, un nouveau bâtiment pour des publics variés
Frédérique Baron, responsable de la formation et de l'action culturelle, La contemporaine - Support de présentation

Les Dominicains de Colmar, collections anciennes et vocation(s) nouvelle(s)
Rémy Casin, conservateur en chef, Bibliothèque des Dominicains, BMC de Colmar - Support de présentation

Quand une bibliothèque devient musée : le fonds Médard à Lunel
Claudio Galleri, responsable du musée Medard, Lunel - Support de présentation

17h30 Visite de la Médiathèque - Sur inscription 

 

Vendredi 3 décembre

9h Visite de la Médiathèque - Sur inscription
Accueil
10h15-12h

Table ronde n°2 – Vers un meilleur accueil des publics

Modération par Karine Klein, directrice adjointe et responsable du service Patrimoine de la BMC d’Avignon

La requalification de la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Grenoble dans le contexte du plan lecture 2018-2025 de la ville
Isabelle Westeel, directrice de la bibliothèque municipale de Grenoble

Quitter le palais des Papes : un regret ou un espoir ?
Christine Martella, conservatrice générale du patrimoine, chef du service des Archives départementales de Vaucluse - Support de présentation

La bibliothèque Forney : l'alliance du charme architectural et des collections en images, vers un patrimoine accessible à tous
Lucile Trunel, conservatrice générale des bibliothèques, directrice de la bibliothèque Forney - Support de présentation

12h-14h Buffet offert par l'association 
14h-16h15

Table ronde n° 3 – Vers une bibliothèque qui coopère

Modération par Geoffroy Grassin, Responsable des collections patrimoniales de la Médiathèque Pierre-Moinot, Niort

2021, Le Fonds patrimonial et le Centre de l'Illustration vers des missions et publics partagés au sein des Médiathèques de Strasbourg et de l'Eurométropole
Bernadette Litschgi, responsable du Pôle patrimoine & Illustration, Médiathèques de Strasbourg - Support de présentation

2021, Un art du funambulisme : BU et labos sur le fil de la coopération pour la sauvegarde et l'exploitation du patrimoine universitaire
Catherine Angevelle-Mocellin, conservateur responsable des fonds patrimoniaaux de l'Université de Lorraine et de la numérisation - Support de présentation

Les Méjanes à Aix-en-Provence : bibliothèque patrimoniale et archives municipales, quelles synergies ?
Aurélie Bosc, directrice adjointe numérique, patrimoine écrit et archives municipales, Les Méjanes - Support de présentation

L’attractivité de la lecture publique pour soutenir celle de la bibliothèque patrimoniale, Centre de ressources Maison, Jardin & Paysages. Une politique locale inédite.   
Magali Michaudet, Directrice du service Bibliothèque & Médiathèques de Grasse [Cette dernière contribution n'a pu avoir lieu]

16h30-17h Conclusion des journées par Jean-François Delmas, conservateur général du patrimoine au musée national du château de Compiègne

 

admin lun 06/09/2021 - 13:19

Journée BiblioPat 2020 (table-ronde)

Journée BiblioPat 2020 (table-ronde)

Les services dispensés aux publics du patrimoine
en période de confinement

Jeudi 3 décembre

 

14h00: Table-ronde animée en visio-conférence par Caroline Poulain (BMC de Dijon)

Participants :

  • Nathalie Clot, directrice du SCD de l'Université d'Angers
  • Jérome Belmon, chef du département des bibliothèques au Service du Livre et de la Lecture (Min. Culture)
  • Matthieu Gerbault, Bibliothèque municipale de Bordeaux

*-*-*-*

15h30 : Assemblée générale de l'association BiblioPat.

admin lun 16/11/2020 - 13:38

Journées BiblioPat 2019 - Le patrimoine MOUVEMENTé

Journées BiblioPat 2019 - Le patrimoine MOUVEMENTé

Le patrimoine MOUVEMENTé

Jeudi 7 et vendredi 8 novembre 2019

Bibliothèque de l'Académie nationale de médecine, Paris

 

Académie nationale de médecine : amphithéâtre

Les inscriptions sont closes | Informations pratiques

 

Programme

La constitution des collections de livres et de patrimoine écrit conservées dans nos institutions a été marquée par les dispersions, les échanges, les transmissions, les vols, les restitutions, les ventes, les transactions, les diffusions, en un mot par des mouvements, de natures différentes : intellectuelle, politique, marchande, guerrière, professionnelle...

Dans leur vie quotidienne contemporaine, les documents sont régulièrement déplacés pour être mis à la disposition des usagers, être exposés, numérisés, restaurés. Les déménagements au sein des magasins ou dans un nouveau bâtiment constituent une pratique courante.

C'est à ces mouvements de collections que BiblioPat consacre ses journées d'étude 2019. Qu'ils relèvent de la grande histoire ou du quotidien, ancien et contemporain, les mouvements impactent la constitution des collections et la connaissance que l'on accumule, la définition du patrimoine, l'état des documents. Par ailleurs, ils engendrent des risques, potentiels ou réels, ou au contraire participent de l'amélioration de la sécurité des collections. Ainsi, il paraît intéressant d'aborder le patrimoine dans tous ces états en étudiant des expériences mouvementées, passées et actuelles. 

La première table ronde sera consacrée aux mouvements de collections dans l'histoire. Comment étudier et écrire l'histoire de la constitution des collections ? En quoi les mouvements passés compliquent-ils cette écriture ? Quels impacts ont-ils sur la gestion actuelle des collections dont nous avons hérité ?  Deux études de cas se pencheront, l'une sur une bibliothèque, l'autre sur des archives, à deux périodes très différentes : la longue histoire de la Librairie des Ducs de Bourgogne du XVe siècle à nos jours et le devenir des archives d'Afrique Occidentale Française pendant la décolonisation. Deux outils particulièrement utiles à la reconstitution des provenances seront présentés, la base Bibale et la base Lugt.

La deuxième table ronde se penchera sur les déménagements. Quels problèmes particuliers posent-ils ? Comment organiser un transfert ? Comment évaluer et anticiper les risques ? Comment trouver l'organisation la plus rationnelle et la plus sûre ? Comment combiner mouvements de collection et politique documentaire plus globale ?  Retours d'expériences et outils mis en place seront présentés par des bibliothèques ayant mis en oeuvre des déménagements dans des contextes différents : les bibliothèques municipales de Niort et de Lyon. Un point d'étape sera proposé sur les responsabilités liées aux collections patrimoniales, d'une part lors du transfert de la compétence "lecture publique" dans les collectivités et d'autre part, dans le cadre de l'autonomie des universités : le transfert de responsabilité est-il évident, fait-il débat et quels enjeux particuliers soulève-t-il ?

La troisième table ronde abordera les mouvements de collections dans les activités quotidiennes : la gestion des magasins, avec l'exemple de la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne ; les procédures lors des expositions, à travers les pratiques du Musée lorrain de Nancy ; la relation aux usagers, via l'initiative originale de prêt à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. A quoi ressemblerait une liste de recommandations professionnelles dans ces situations ? Quels seraient les points de vigilance à surveiller dans ces affaires courantes ? Quels seraient les outils utiles pour permettre d'assurer un suivi fiable des mouvements courants de collections ?

 

Jeudi 7 novembre 2019

9h15               Visite de la bibliothèque de l'Académie nationale de médecine avec Jérôme van Wijland, directeur, pour les adhérents de l'association

10h30             Assemblée générale de l'association

*- *- *- *

Déjeuner libre

*- *- *- *

13h30-14h00  Accueil 

14h00-14h15  Mot d'accueil : Jérôme van Wijland, directeur de la bibliothèque de l'Académie nationale de médecine

                     Introduction  des journées : Claire Haquet, présidente de l’association BiblioPat

14h15-15h00  Conférence inaugurale, par Eric de Chassey, directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art. Spoliations, prédations, acquisitions légitimes : comment penser les collections patrimoniales aujourd'hui ?

15h15-17h00  Table ronde 1 : Les mouvements de collections dans le temps, études de cas et marques de provenance

Modératrice : Christine Bénévent, professeur d'histoire du livre et de bibliographie à l'Ecole des chartes 

Intervenant.e.s : 

  • Julie Bouniton, chargée de projet KBR museum, Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles. La Librairie des Ducs de Bourgogne, sa (dé)(re)construction et le projet de musée
  • Fabienne Chamelot, doctorante, University of Portsmouth, Center for European and International Studies Research. Le sort des archives de l'AOF à la décolonisation
  • Hanno Wijsman, ingénieur au CNRS, Institut de recherche et d'histoire des textes. La base Bibale et le projet de la Fédération des données de provenance des bibliothèques françaises
  • Peter Fuhring, Fondation Custodia. La base Frits Lugt, Les marques de collections de dessins & d'estampes

 

17h15    Visite de la bibliothèque de l'Académie nationale de médecine
             Présentation détaillée des bases Bibale et Frits Lugt 

 

Vendredi 8 novembre 2019

9h00               Accueil, petit déjeuner
                      Visite de la bibliothèque de l'Académie nationale de médecine

10h00-12h00  Table ronde 2 : Les mouvements de collections dans l'espace : déménagements et transferts de compétence 

Modérateur : Fabien Laforge, chef du service des collections patrimoniales, le Labo - Cambrai

Intervenants :

  • Philippe Marcerou, Inspection général des bibliothèques. Les transferts de compétence et leurs conséquences sur les collections patrimoniales dans les collectivités et les universités
  • Pierre Guinard, directeur des collections et des contenus, Bibliothèque municipale de Lyon. Le silo en travaux : déménagements et politique documentaire
  • Geoffroy Grassin, bibliothèque municipale de Niort. Extension de la médiathèque et déménagement des collections patrimoniales 

*- *- *- *

12h00-13h30  Déjeuner-buffet offert par l'association BiblioPat (Académie nationale de médecine, salle des Bustes)

13h30-14h00  Présentation des Vade mecum BiblioPat, par Rémy Cordonnier

*- *- *- *

14h00-16h30  Table ronde 3 : Les mouvements de collections au quotidien : magasins, expositions et consultations

Modératrice : Gisela Bélot, cheffe du Service de la conservation-restauration, adjointe au Directeur de la conservation et du patrimoine, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Intervenantes :

  • Géraldine Péoc'h, cheffe du service de la conservation et de la gestion matérielle des collections, Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS). La gestion dynamique des collections à la BIS
  • Pauline Darleguy, conservatrice du département des imprimés, Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Le service de prêt de livres anciens
  • Anne-Laure Rameau, responsable de la régie des collections et coordonnateur de la réserve commune, Palais des ducs de Lorraine -  Musée lorrain, Nancy. Place et pratiques d'un service de régie de musée

 

16h30-17h00  Conclusion par Isabelle Le Masne de Chermont, Bibliothèque nationale de France, directrice du département des Manuscrits

admin dim 30/06/2019 - 19:14

Journées BiblioPat 2018 : Le patrimoine écrit dans la cité

Journées BiblioPat 2018 : Le patrimoine écrit dans la cité

Pour consulter le storify des journées d'étude : jeudi 22 novembre et vendredi 23 novembre

Article : Rapatel, Livia. « Le Patrimoine écrit dans la cité ou de l’utilité citoyenne des institutions de conservation du patrimoine ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2019, n° 17, p. -. Disponible en ligne : <http://bbf.enssib.fr/tour-d-horizon/le-patrimoine-ecrit-dans-la-cite-ou…;. ISSN 1292-8399.


Le patrimoine écrit dans la cité 

ou

De l’utilité citoyenne des institutions de conservation du patrimoine

Informations pratiques

Jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2018

Maison des sciences de l’homme Paris Nord, Campus Condorcet
20, avenue George Sand, 93210 La Plaine St-Denis

Maison des sciences de l'HommeMSHPN-Amphithéâtre

Mettant volontiers en avant leurs missions de conservation et de valorisation, les bibliothèques patrimoniales se sont longtemps positionnées en retrait de la vie sociale : la question de l’utilité sociale n’est pas, en effet, constitutive de leur raison d’être. Elles en ont hérité une image un peu élitiste, un tantinet vieillotte, de conservatoire de collections de plus en plus marginalisé par l’essor de la toile et les grandes manifestations culturelles.

Pourtant, le patrimoine des bibliothèques n’est pas un corps étranger à la cité : les économistes diraient, à juste titre, qu’il constitue un « bien public », c’est-à-dire un bien « non rival » – on peut en profiter sans exclure un autre usager – et « non excluable » - en profiter n’est pas réserver à celui qui le finance. Et ce bien public a vocation à éclairer les débats contemporains, en rappelant leurs origines, en retraçant leurs cheminements parfois surprenants et en présentant la diversité des réponses apportées.

Confrontées à un contexte difficile, contraintes sur le plan de leurs ressources, sommées de (re)conquérir leur(s) public(s), les bibliothèques patrimoniales ont sans doute tout à gagner à assumer leur rôle d’actrices pleinement engagées dans la société : à quelles demandes citoyennes peuvent-elles utilement répondre ? Comment peuvent-elles mobiliser leurs collections pour donner du sens au monde contemporain ? Quelles contributions peuvent-elles apporter aux politiques éducatives ou culturelles ?

Ces enjeux ont paru mériter des journées d’étude, pour tenter de (re-)donner du sens à nos missions. Guy Saez, directeur de recherche émérite, introduira ces journées en posant la problématique du patrimoine dans les politiques publiques culturelles et territoriales.

La première table ronde posera le contexte : quelles furent les attentes envers les bibliothèques  au fil de l'histoire ? Que demande aujourd'hui l'Etat aux services patrimoniaux des bibliothèques ? Quelles sont ses priorités ? Quels sont les enjeux du patrimoine dans les politiques publiques ?

La deuxième table ronde s'attachera à s’interroger sur les cas où le patrimoine est invité à participer à la construction de la citoyenneté. Comment nous, bibliothécaires, archivistes et professionnels des musées, pensons-nous notre rôle dans l'objectif si ambitieux de la démocratisation culturelle ? Quelles collaborations mettre en œuvre pour initier et faciliter le travail de construction du citoyen, d’aujourd’hui et de demain ?

La dernière table ronde, traditionnellement consacrée aux outils, présentera différentes réalisations et expériences menées dans cette direction.

 

Programme

Jeudi 22 novembre 2018

10h00-11h30  Visite de la médiathèque de Saint-Denis (93) avec Julien Donadille, responsable des fonds patrimoiniaux - consulter la brochure descriptive des fonds patrimoniaux des médiathèques de Plaine Commune.

Déjeuner libre

13h30-14h00  Accueil / Présentation du site BiblioPat

14h00-14h15  Mot d'accueil : Stéphanie Groudiev, Directrice du projet Grand équipement documentaire, Campus Condorcet

                     Introduction des journées : Emmanuelle Minault-Richomme, présidente de l’association BiblioPat

14h15-15h00  Conférence inaugurale par Guy Saez, directeur de recherche émérite au CNRS, PACTE, Université de Grenoble Alpes. Le patrimoine et les bibliothèques : faire histoire pour faire avenir. Compte-rendu de la conférence

15h15-17h00  Table ronde 1 : On ne naît pas citoyen, on le devient. (Spinoza)

Modérateur : Catherine Granger, chef du bureau du patrimoine, département des bibliothèques, service du livre et de la lecture, DGMIC, Ministère de la Culture.

Intervenants :

  • Bernard Huchet, conservateur des bibliothèques. La bibliothèque dans la cité
  • Anne-Sophie Traineau-Durozoy, SCD Poitiers. EAC et université  présentation
  • Florence Barreto, coordinatrice des Journées européennes du patrimoine, ministère de la Culture. Histoire, bilan et exportation des journées du patrimoine  présentation

17h15-18h45  Assemblée générale de l’association

 

Vendredi 23 novembre 2018

9h00  Accueil  - café

9h30-10h00 : A la recherche du patrimoine écrit avec le portail Biblissima par Eduard Frunzeanu et Régis Robineau, Biblissima, Campus Condorcet - EPHE-PSL

10h00-12h00  Table ronde 2 : Le patrimoine au service du citoyen ? La matrice bibliothécaire forme le lecteur et accouchera de l’électeur. (Robert Damien)

Modérateur : Cécile Tardy, directrice adjointe de La Contemporaine

Intervenants :

  • Marie-Cécile Bouju, Maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis. La collaboration entre citoyen, université et institutions patrimoniales  résumé de la présentation
  • Tiphaine-Cécile Foucher, adjointe à la cheffe de produit Data.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France. La démocratisation de l’accès au patrimoine écrit   présentation
  • Christophe Vital, conservateur en chef du patrimoine honoraire, administrateur de l’AGCCPF

12h00-13h30  Déjeuner-buffet offert par l'association BiblioPat (Salle panoramique - 4ème étage de la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord)

13h30-14h00  Présentation du site BiblioPat (amphithéâtre)

 

14h00-16h30  Table ronde 3 : Idées et outils de la fabrique citoyenne

L’homme est la seule créature qui soit susceptible d’éducation. Par éducation l’on entend les soins (le traitement, l’entretien) que réclame son enfance, la discipline qui le fait homme, enfin l’instruction avec la culture. Sous ce triple rapport, il est enfant, — élève, — et écolier. (Kant. Traité de la pédagogie)

Modérateur : Sabrina Le Bris, conseillère livre et lecture, DRAC Normandie : introduction

Intervenants :

  • Alexandre Jury, médiathèque intercommunale de Saint-Dié-les-Vosges : rédaction d'un Projet Scientifique, Culturel, Educatif et Social : retour d'expérience   présentation
  • Véronique Gaillard, Canopé Val d'Oise : Présentation de deux projets pédagogiques accompagnés par l'Atelier Canopé 95 : « Raconte ta ville » en webdoc (dispositif national) et « Raconte ta vie de château », en partenariat avec le château de La Roche-Guyon (dispositif proposé par l'Atelier)  présentation
  • Brigitte Guigueno, Service interministériel des Archives de France : Le parcours citoyen dans les archives : exemples de ressources pédagogiques

Brigitte Guigueno a fait circuler quelques documents imprimés pendant cette table ronde. Voici les liens vers les sites qui les présentent : dossier pour un atelier pédagogique sur la citoyenneté par les Archives des Hauts-de-Seine et le dossier en pdf ; fiches pédagogiques destinées aux enseignants réalisées par  les Archives départementales de Maine-et-Loire et celle en particulier, sur le droit de vote en Anjou.

  • David-Jonathan Benrubi, médiathèque d'agglomération de Cambrai : socialiser le patrimoine (terrains, partenariats, plaisir)    présentation

 

16h30-17h00  Conclusion par Olivier Caudron, inspecteur général des bibliothèques.

admin mar 09/10/2018 - 23:27

Journées BiblioPat 2017 : La valeur atteint-elle le nombre des années ?

Journées BiblioPat 2017 : La valeur atteint-elle le nombre des années ?

Les textes des présentations sont intégrés dans le programme.


 

La valeur attend-elle le nombre des années ? 

De la notion de valeur appliquée aux collections patrimoniales

 Informations pratiques

Jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2017

INHA, auditorium Colbert, Paris

INHA - rotonde et galerie

 

Programme

 

Choisi lors des Journées BiblioPat 2016, fruit d’une discussion animée à l’assemblée générale et demande récurrente sur la liste de discussion de l’association, le thème développé cette année porte sur les valeurs du patrimoine.

Les valeurs accordées au patrimoine sont plurielles et sujettes à évolution : valeur du marché, définition de la qualité patrimoniale, priorités du plan d’urgence, coût d’acquisition, intérêt historique ou intellectuel, etc. Dans le même temps, la notion de valeur se définit différemment selon les époques et les points de vue : celui du bibliothécaire, du collectionneur, du marchand, de l'usager...

Le trio "ancien-rare-précieux" fut longtemps le guide clair de nos prédécesseurs dans leurs choix d'acquisition et de traitement. La notion de patrimonialisation, plus étendue aujourd’hui d’un siècle et demi, engage les professionnels à définir de nouveaux critères de sélection.

Vient ensuite à l'esprit la valeur marchande, barrière de nos enrichissements, casse-tête des assurances, reflet des modes ou des désintérêts, moteur des vols.

Mais que dire de la valeur sentimentale ou émotionnelle, voire fétichiste, qui lie tel établissement à telle collection ou qui touche (presque) tous les spectateurs d'un manuscrit médiéval ou d'un autographe célèbre ? De la valeur intrinsèque gravée dans le marbre que l'on attribue ou attribuait à tout livre ancien ? De la valeur des services apportés aux "usagers" du patrimoine ?

Définitions, critères, preuves de la valeur, valeurs partagées, conflits de valeur, échelles de valeurs, autant de sujet qui seront abordés dans le cadre des journées.

La conférence inaugurale donnera la parole à la sociologue Nathalie Heinich qui a travaillé la notion dans deux de ses livres : La Fabrique du patrimoine et Des valeurs, une approche sociologique.

S'ensuivront trois tables rondes, dont la première visera à approfondir la définition de la valeur sous quatre angles. L'exemple des "trésors nationaux" permettra d'aborder la réglementation du patrimoine. L’état du marché actuel mettra en perspective l'histoire des modes et les tendances. Un collectionneur nous dévoilera ses pratiques. Enfin, un élu interrogera la place de la bibliothèque patrimoniale au sein de la politique culturelle d'une collectivité.

La deuxième table ronde se penchera sur des cas concrets où la notion de valeur est fondamentale. Les sociétés de placement seront abordées notamment via l'affaire Aristophil, péripétie contemporaine où valeur marchande et valeur patrimoniale se croisent en se magnifiant... ou pas. L'histoire des spoliations de la Seconde Guerre mondiale explorera les valeurs très différentes accordées aux bibliothèques par leurs propriétaires, par les spoliateurs nazis puis soviétiques, mais aussi par les professionnels qui travaillent aux restitutions. La bibliothèque de l'INHA donnera des exemples, parmi ses collections, de documents interprétés différemment selon les usages.

La troisième table ronde, traditionnelle boîte à outils, offrira aux professionnels des pistes de travail pour estimer la valeur marchande de leurs collections, à la pièce mais aussi dans leur ensemble, et établir des critères de valeurs dans le cadre d'un plan d'urgence. La dernière intervention replacera la bibliothèque patrimoniale en tant que service public, au-delà de ses collections.

 

Programme :

 

Jeudi 9 novembre 2017

10h-11h30        Assemblée générale de l’association

Déjeuner libre

13h30             Accueil - café / Présentation du site BiblioPat (auditorium)

14h-14h20       Mot d'accueil d'Anne-Elisabeth Buxtorf, directrice du Département de la Bibliothèque et de la Documentation, INHA

14h20-14h30    Introduction  des journées par Emmanuelle Minault-Richomme, présidente de l’association BiblioPat

14h30-15h15    Conférence inaugurale par Nathalie Heinich, sociologue, chercheur au CNRS (Centre de Recherches sur les Arts et le Langage, EHESS). Valorisation, sacralisation, patrimonialisation.

15h15-17h15    Table ronde 1 - Avons-nous les mêmes valeurs ? 
Question épineuse à laquelle cette table ronde tentera de donner des éléments de réponse selon quatre points de vue : celui de l'Etat, celui du libraire, celui du collectionneur et enfin celui de l'élu.

Modérateur : Stéphanie Rivoire, Cheffe du pôle Fonds et collections, Bibliothèque Kandinsky / MNAM-CCI

Intervenants :

  • Noëlle Balley,  directrice de la BIU Cujas, ancien chef du bureau du patrimoine au service du livre et de la lecture : qu’est-ce qu’un trésor national ? 
  • Anne Lamort, libraire de livres anciens, ancienne présidente du SLAM : tendances du marché et nouveaux modes d'acquisition.
  • Marc Meneau, L’Empreinte de la cuisine : les livres de cuisine, textes, recettes, histoire culinaire. (Texte de la présentation)
  • Jean-Philippe Lefèvre, vice président de la FNCC, maire adjoint à la culture de Dole, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté : quelle place pour une bibliothèque patrimoniale dans une politique identifiée de ville ?

17h30-18h30   Visite de la bibliothèque de l’INHA
 

Vendredi 10 novembre 2017

9h        Accueil  petit-déjeuner

9h30-12h    Table ronde 2 - Quand le contexte fait la valeur

Valeur marchande ou valeur affective, la valeur varie d’un contexte à l’autre, ordinaire ou exceptionnel. Quelles leçons tirer de l’affaire Aristophil ? Dans le cas des spoliations nazies puis soviétiques, quels sont les enjeux contemporains des restitutions en cours ?  A contrario, dans le cas de l’évolution naturelle des établissements patrimoniaux appelés à se moderniser, quelles valeurs guident les professionnels pour opérer des changements, qu’ils relèvent de la politique d’acquisition, de coopérations ou de partenariats, de services aux usagers ?

Modérateur : Hélène Richard, inspecteur général honoraire des bibliothèques

Intervenants :

  • Ariane Adeline, libraire (Livres anciens Ariane Adeline - SARL), membre du SLAM : spéculer sur les autographes, livres et manuscrits, réflexions sur les sociétés de placements et leurs déboires.
  • Martine Poulain, conservatrice générale des bibliothèques, chercheuse à l’enssib (Centre Gabriel Naudé) : les multiples valeurs des bibliothèques spoliées par les nazis durant la Seconde guerre mondiale. (texte de la présentation)
  • Fabienne Queyroux, chef du service du patrimoine, bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art : source ? Œuvre ? Document ? Les valeurs des collections patrimoniales à la bibliothèque de l’INHA.

 

12h-13h30      Déjeuner libre

13h-14h      Visite de la bibliothèque de l’INHA

13h30-14h      Présentation du site BiblioPat (auditorium)

14h-16h30      Table ronde 3 - Estimation des collections, évaluation des services   

Evaluer la valeur d’un document ne va pas de soi. Evaluer un fonds, la bibliothèque d’un particulier ou la collection d’une institution à la veille d’un déménagement, encore moins ! Comment établir la liste des critères qui permettent de définir la valeur financière d’un document ? Quels outils utilise-t-on et comment s’organise-t-on pour évaluer à grande échelle ? Qu'est-ce qui motive les choix des professionnels dans le cadre d'un plan de conservation, dans celui d'un plan d’urgence ? Quelle place pour le service du patrimoine au sein d’un établissement plus large ?

Modératrice : Anne-Sophie Traineau-Durozoy, conservatrice responsable du Fonds ancien du SCD de l'Université de Poitiers 

Intervenants :

  • Isabelle de Conihout, Archiviste paléographe, conservatrice en chef des bibliothèques, ancienne directrice du département Livres et Manuscrits de Christie’s à Paris : évaluation d’un document, outils disponibles et utiles.
  • Valérie Mercier, Savoir Sphère, consultante associée : estimer la valeur d’une bibliothèque patrimoniale, quelle méthodologie ? L’exemple de la bibliothèque de l’école des chartes.
  • Sandrine Balan, Conservatrice du patrimoine, responsable du pôle recherche et gestion des collections, Direction des Musées et du Patrimoine de Dijon : des œuvres prioritaires dans un musée ? Ou comment hiérarchiser la valeur patrimoniale des collections.
  • Pierre Guinard, directeur des Collections et contenus de la BmL : une évaluation de la place du patrimoine à la Bibliothèque municipale de Lyon.

16h30-17h     Conclusion  par Frédéric Blin, directeur de la conservation et du patrimoine de la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg.

admin lun 11/09/2017 - 15:58

Journées BiblioPat 2016 : Publics, medias et médiations du patrimoine

Journées BiblioPat 2016 : Publics, medias et médiations du patrimoine

Retrouvez le storify des journées d'étude 2016 sur Twitter publié par @BaO_patrimoine sur le blog Patrimoine et Numérique : ici

Les journées d'étude en images (merci à Nadia Harabasz, Bibliothèque municipale de Dijon) : ici


Publics, medias et médiations du patrimoine

Journées d'étude de l'association BiblioPat

Jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2016

Musée de l’Homme, auditorium Jean Rouch, Paris

Musée de l'Homme

 

Programme

A la demande des adhérents de l’association BiblioPat, le thème des journées d’étude 2016 porte sur la médiation du patrimoine. Celle-ci prend traditionnellement la forme d’expositions temporaires et permanentes, de présentations de documents patrimoniaux, de rencontres érudites, scientifiques et universitaires, de publications, etc.  C’est une médiation de proximité physiquement parlant, qui s’exporte exceptionnellement lors de l’étude de pièces particulièrement bien choisies des collections patrimoniales. La médiation, ce n’est ni de l’événementiel, ni de la médiatisation, c’est un moyen de faire le lien entre les publics et les collections patrimoniales en apportant la connaissance nécessaire à leur compréhension. Pour autant, faut-il exclure ces formes de publicité autour du patrimoine, susceptibles d’attirer vers lui un public plus nombreux ?

Les nouveaux medias présents sur la Toile, réseaux sociaux entre autres mais pas uniquement, ouvrent grand une porte vers de nouvelles possibilités : le champ d’expérimentation paraît infini à ceux qui font preuve d’imagination ; la connaissance et la maîtrise des nouveaux medias aide certainement, ainsi que l’esprit de découverte. Des collections numérisées et la connaissance de ces mêmes collections constituent une base nécessaire à la conquête de ce nouveau monde, avide de contenus.

Si des formes de médiation traditionnelle ont été répliquées sur la Toile et sont devenues exposition virtuelle ou publication électronique, des médiations originales parfois orientées vers des publics inhabituels pour le patrimoine, voient le jour grâce à l’imagination des professionnels motivés par une volonté politique de réappropriation du patrimoine par le public et d’insertion de ce même patrimoine dans la société par la diffusion des connaissances : pour cela, tous les moyens sont permis ! Quelles sont ces nouvelles médiations ? Quels sont ces publics inhabituels ? Quels nouveaux usages du patrimoine émergent ici ou là ?

Entre le service médiation et l’apparition des community managers dans nos institutions culturelles, comment le professionnel en charge des collections patrimoniales se positionne-t-il ? Existe-t-il une médiation interne à l’institution, entre le service en charge du patrimoine et les collègues œuvrant à d’autres tâches ou assurant d’autres missions ?

Ces questions seront étudiées lors de ces journées d’étude 2016, soit comme sujet principal d’une table ronde, soit en filigrane des discussions avec la salle : tout d’abord une conférence posera la problématique du sujet et proposera une définition de la médiation, plus complète et plus précise que celle citée dans cette introduction. Une première table ronde présentera une réflexion autour des publics et les politiques développées en matière de médiation ; une seconde table ronde évoquera des retours d’expériences réalisées dans le domaine de la médiation virtuelle, et enfin, quelques outils et solutions innovants et réutilisables seront présentés.

Un échange entre collègues des archives, des bibliothèques et des musées permettra d’ouvrir la réflexion et le champ d’action de tous sur d’autres pratiques et d’autres regards.

Jeudi 17 novembre 2016

10h-11h30       Assemblée générale de l’association

13h30  Accueil et café // Présentation : découverte du site BiblioPat (auditorium)

14h-14h20       Mot d'accueil de Madame Lola Tréguer, directrice par interim du Musée de l'Homme - diaporama

14h20-14h30   Introduction  / Christelle Quillet, présidente de l’association BiblioPat

14h30-15h15   Conférence d’ouverture : Marie-Sylvie Poli, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse & Laboratoire « Culture et communication » (Recherche sur les institutions et les publics de la culture, ÉA nº 3151)  - diaporama

15h15-17h15    Table ronde 1            Politique des publics et médiations : Regards croisés dans les bibliothèques, les archives et les musées, point de vue du ministère de la Culture

Conquérir de nouveaux publics : bel objectif, mais plus facile à dire qu’à faire ! L’époque nous offre d’expérimenter le passage entre un patrimoine réel, peu connu et étudié par l’élite, et un patrimoine virtuel, plus accessible et  à découvert sur la Toile. Dans le même temps, cette élite est invitée à partager ses connaissances en dehors de son monde clos alors que l’événementiel et la médiatisation englobent de plus en plus le monde culturel. Cela rend-il pour autant le patrimoine et la culture plus accessibles, intellectuellement si ce n’est physiquement ?

Il est légitime de s’arrêter un moment sur les publics et les politiques de médiation mises en place ces dernières années : comment conquérir de nouveaux publics ? La médiation est-elle l’outil unique pour atteindre ce but ?  Quelles sont les politiques de médiation développées en direction des différents publics visés ? Comment met-on en œuvre une politique des publics autour du patrimoine ? Quel serait le bilan des grands rendez-vous événementiels tels que Journées du patrimoine ou Nuit des musées, après plusieurs années d’existence de ces dispositifs de médiation à grande échelle ? 

Modérateur : Emmanuelle Lallement (Cheffe du département de la politique des publics, Direction Générale des Patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication)

Intervenants :

Jocelyne Deschaux (directrice de la médiathèque d’Albi)          Politique des publics et médiations autour du projet Mappa mundi : présentation    texte de la présentation

Claude Mussou (responsable de l'Inathèque, Institut national de l’audiovisuel)            Médiation des patrimoines audiovisuels et diversité des publics présentation

Emeline Parent (responsable des publics et de l’accueil du Musée de l’homme)         La politique des publics au musée de l’homme (dispositif « relais du champ social », avec la mission « Vivre ensemble ») présentation

17h20-18h    Visite de la bibliothèque par madame Charrier-Arrighi

19h      Soirée festive pour les 10 ans de l’association BiblioPat à la BHVP (sur réservation)

 

Vendredi 18 novembre 2016

9h        Accueil et petit-déjeuner

9h30-12h        Table ronde              « Il y en a qui ont essayé … » : retours d’expérience de médiations virtuelles

Présentation de quelques retours d’expérience dans le domaine de la médiation virtuelle du patrimoine : par exemple, comment faire un blog destiné au grand public : comment choisir la thématique, qui rédige et gère la publication, à quel rythme publie-t-on ? Ces réalisations achevées, sur quels réseaux les valoriser et comment les faire connaître des publics ? Par ailleurs, comment faire pour insérer son institution dans un réseau social grand public, pour valoriser les collections patrimoniales mais aussi sa mission en tant que professionnel en charge de ce patrimoine ? Quel réseau choisir ? Et enfin, comment créer un projet de médiation virtuelle, et comment le mettre en œuvre : en particulier, comment trouver des partenaires ? Quelles compétences cette mission requiert-elle ?

Modérateur : Françoise Legendre (Inspection générale des bibliothèques)

Intervenants :

Caroline Poulain (bibliothèque municipale de Dijon) : Comment fait-on un blog du type Happy Apicius ? https://happy-apicius.dijon.fr/

Julie Scheffer (Archives de France, membre du comité de pilotage #museumweek) : Participer à des événements internationaux sur Twitter pour valoriser le patrimoine et sa mission (International Archive Day #IAD16, Museum Week, etc.) présentation

Anne Lamalle (INHA aujourd’hui) : Au cœur des œuvres : la bulle immersive du Louvre-Lens présentation

 

13h30-14h       Présentation : découverte du site BiblioPat

14h-16h30       Table ronde     Quoi de neuf ? Outils et solutions innovantes pour de nouvelles médiations 

Quelques outils et solutions innovantes réutilisables sont présentés par des collègues qui les ont utilisés : applications pour smartphone et géolocalisation constituent deux solutions permettant de valoriser le patrimoine en lui donnant un accès pratique. Comment ces projets sont-ils réalisés ? Quelles coopérations peut-on envisager ? Quels moyens ces projets ont-ils mobilisés ? C’est là l’occasion d’apprendre l’art et la manière de concevoir ces projets et d’utiliser les outils de la nouvelle médiation des collections patrimoniales. Par ailleurs, l’innovation peut ne pas être seulement technologique : une idée nouvelle et osée assortie d’une collaboration active peuvent aussi provoquer l’occasion d’une médiation innovante autour du patrimoine.

Modératrice : Florence Vielfaure (ministère de la Culture et de la Communication)

Intervenants :

Elise Potier (chargée de communication de l’Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France-PACA (AGCCPF-PACA))        L’application pour smartphone et tablettes Musambule      présentation

Julien Perret (IGN)             Archives, cadastre et géolocalisation : nouveaux services en ligne de l’IGN et coopérations – Présentation du projet GeoHistoricalData https://www.geohistoricaldata.org/         présentation

Cécile Mahy-Decain (bibliothèque municipale Bordeaux)            Présentation du projet Tatouages et patrimoine    présentation

 

17h      Clôture des journées d’études

17h-18h    Visite de la bibliothèque par madame Charrier-Arrighi

Christelle Quillet mer 05/10/2016 - 12:29